Dans le cadre de leurs enseignements en fiscalité internationale, les étudiants du Master 2 ont été reçus à l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique) par des praticiens internationaux, afin d’assister à des séminaires portant sur la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale. Cette institution, fer de lance de la fiscalité internationale, regroupe plus de 35 Etats membres, et formule des propositions d’harmonisation reprise par de très nombreux pays.

Face à l’internationalisation croissante de la fiscalité, et dans un objectif d’harmonisation des règles de lutte contre l’évasion fiscale, plusieurs thématiques ont été abordées lors de ces séminaires : le projet BEPS (Base Erosion and Profit Shifting), la TVA, les prix de transfert mais également l’instrument multilatéral, permettant aux Etats d’agir de concert dans leur lutte contre l’érosion de la base fiscale de leurs résidents.

Les étudiants tiennent à remercier chaleureusement Caroline Malcolm pour son accueil et pour avoir mené les séminaires, mais aussi Manuel de los Santos, Dimitra Koulouri, Éric Robert et Jessica Di Maria pour leurs interventions enrichissantes.

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn35Email this to someone